Partagez | 
 

 
✯ ARTICLE 4 : LA POLICE SE VOILE LA FACE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité




MessageSujet: ✯ ARTICLE 4 : LA POLICE SE VOILE LA FACE.   Ven 4 Oct - 14:26


article quatre
- la justice et ses travers -




Pendant que la presse fait ses choux gras du procès de John Rosenberg, accusé d’être le seul et ultime Caïn Blacknight, dans la débâcle, les journalistes sont devenus incompétents. Ils parlent à tort et à travers, relèguent de fausses informations : le respecté et si méticuleux Dr. Rosenberg qui se tue avec une vulgaire cuillère ?  Rien que la perspective me donne la nausée, la nausée honteuse et ignoble d’être dans le même panier que ces prétendus porte-paroles de l’information. Si certains ne l’avaient pas déjà remarqué auparavant, je l’énonce officiellement et explicitement : je ne pense pas que Dr. Rosenberg soit le tueur. Délinquant me direz-vous, soi-disant journaliste qui n’est en fait qu’un fauteur de troubles invétéré et qui ne vit que pour contredire l’opinion générale, pour se distinguer des autres, stupide gamin en manque de gloire. Je rétorquerai dès lors devant l’oppression que mes contemporains ne savent pas lire, et surtout ne savent pas trouver l’information là ou elle se trouve véritablement. Je ne vous cacherai rien. Jamais je ne vous demanderai de ne pas publier une information que vous estimez capitale actuellement, jamais je ne vous demanderai de passer sous silence quoi que ce soit pour ne pas heurter la sensibilité publique, à l’instar de certains journaux et éditoriaux. Pendant que tout le monde se presse autour de Rosenberg et que ce dernier leur rit au nez, une femme, Alisha Nolls, a été tuée dans un quartier industriel de Phillips. Dans un dépôt abandonné. Poignardée trois fois. Violée avec près d’elle une croix de sang. Coïncidence ? Vous-mêmes savez très bien que les coïncidences n’existent pas et ne sont qu’une notion rassurante inventée par l’opinion bien pensante. Copieur qui aime s’amuser ? La dernière fois qu’un homme s’était amusé à copier Caïn Blacknight, on a fini par en déduire que c’était Caïn lui-même. Cessez de penser que le calvaire est fini, que vous pouvez désormais fréquenter les rues sans arrière-pensées morbides ou paranoïaques, Caïn est toujours en liberté. Je tâcherai de mener l'enquête d'ici-là en feuilletant les moindres détails trop souvent oubliés ces derniers temps. Rosenberg n’est qu’un pion, un complice peut-être, un simple innocent qui a depuis longtemps arrêté de croire en la justice, un fou qui s’amuse d’être aussi prisé, mais ce n’est certainement pas Caïn. Ouvrez les yeux et indignez-vous !

Votre infatigable serviteur de l'information sans compromis, envers et contre tous, Logan Ackerman.


Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité




MessageSujet: Re: ✯ ARTICLE 4 : LA POLICE SE VOILE LA FACE.   Sam 5 Oct - 13:47

+ NOTE DE L’ÉQUIPE ADMINISTRATIVE : Il faut savoir que cet article n’a pas été publié dans le Minneapolis Times, mais dans un article indépendant publié via le compte twitter de Logan. La directrice même du journal, Mme Dickens, aurait en effet catégoriquement refusé pour des raisons obscures de publier cet article.
Revenir en haut Aller en bas
 

✯ ARTICLE 4 : LA POLICE SE VOILE LA FACE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: les articles.-