Partagez | 
 

 
✯ ARTICLE 3 : JOHN ROSENBERG ARRÊTÉ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité




MessageSujet: ✯ ARTICLE 3 : JOHN ROSENBERG ARRÊTÉ.   Ven 4 Oct - 14:25



article trois
- l'arrestation de Rosenberg -


+ Que pensez-vous de l'arrestation de John Rosenberg ? J'sais pas trop. C'est bien, j'suppose ? Si c'est lui l'tueur, tant mieux. Ils l'ont chopé et voilà, on en parle plus. J'pense surtout qu'il a beau foutre la chair de poule dans l'mauvais sens du terme, j'l'aurais pas pris pour un vrai serial killer, même s'il en a un peu l'air quand même. Mais j'suis pas flic, j'en sais rien. Faut croire qu'il cache bien son jeu avec ses cheveux gominés et ses chemises repassées. C'un bon menteur, il doit être bon au poker. En même temps tu m'diras, l'principe d'un tueur, c'est de savoir jouer au type bien sous tous rapports. Dans ce cas là, il était fort, le doc. Mais pas assez apparemment.
+ Pourquoi consultiez-vous Rosenberg ? Ça, ça vous regarde pas. C'est de l'ordre du personnel ce genre de trucs. C'pour ça qu'y a le secret professionnel, t'sais. Ça veut pas dire que j'suis une nana en détresse, j'suis pas dépressive. Disons simplement que j'avais besoin d'aller chez l'docteur Rosenberg, alors j'y suis allée, et pis c'est tout. Le pourquoi du comment, c'est entre lui et moi, j'vais pas étaler ces trucs là dans votre article.
+ Aviez-vous remarqué quoi que ce soit de suspicieux ou étrange chez lui ?
Vous rigolez ? Vous avez vu l'spécimen ou pas ? Ce type, on m'en avait parlé, et on m'avait prévenue qu'il était space. Mais à ce point là, je m'y attendais pas. Il a une tête de prédateur. Il reste avec sa poker face et il te mate comme s'il voulait bouffer ton âme. J'avais carrément l'impression qu'il pouvait lire dans mes pensées, et j'aimais pas du tout ça. J'me sentais un peu comme un rat dans un laboratoire, limite j'attendais le coup de bistouri pour qu'il vienne faire mumuse avec mes entrailles et m'étudier. Bref, ouais il a un peu des airs de psychopathe, c'est l'genre de type qui t'met mal à l'aise en un seul regard. En un mot, il est flippant.
+ Vous sentez-vous plus "en sécurité" maintenant que Rosenberg - présumé Caïn Blacknight - est derrière les barreaux ? Ha, la bonne blague. Y a pas que Caïn qui fout l'bordel dans cette ville, même si c'est lui l'pire - et de loin, évidemment. Ça fait un tueur en moins. Le plus sadique est enfermé, si c'bien lui. Mais c'pas pour autant qu'la ville est sécurisée. La vermine, ça grouille dans l'coin, et j'en sais quelque chose. Les flics font pas grand chose et les criminels s'épanouissent comme les microbes dans votre système.


J'vis dans un quartier pas sûr du tout, j'fais des trucs pas forcément sûrs non plus, et croyez-moi, ma menace la plus nocive, c'est pas Caïn. Pour se sentir en sécurité à Minneapolis, bah.. Faut pas vivre à Minneapolis, en fait.
+ Ne craignez-vous pas que l'arrestation du présumé Caïn Blacknight entraîne une fulgurance de violence parmi ses plus fervents admirateurs ? Étant donné que vous êtes issue d'un milieu pauvre, je suppose que vous devez avoir déjà vu certaines scènes assez impressionnantes dans le quartier de Phillips... Déjà pour être admirateur d'un tel type, faut vraiment avoir un pète au casque, franchement. Mais comme j'vous l'ai dit, c'est pas mon plus gros problème, même si j'suis pas plus à l'abri qu'une autre. Ouais c'est flippant, j'serai p't'être la prochaine trouvée dans une ruelle s'ils ont pas attrapé le bon ou si son fanclub veut le venger. Mais dans l'immédiat j'me sens pas spécialement concernée non plus, j'ai d'autres trucs à penser et pas forcément le temps ou l'envie de me prendre la tête avec ça. D'la violence j'en vois tous les jours, peut-être même trop d'ailleurs, si vous voulez mon avis. Alors bon, un peu plus ou un peu moins, au point où on en est, hein.
+ Comment envisagez-vous les prochains mois à présent ? Sainement ou êtes-vous toujours méfiante ? Faudrait être un peu débile pour se sentir totalement soulagé, soyons honnêtes deux minutes. Après tout, ils l'ont arrêté mais on sait pas encore si c'est vraiment lui l'tueur. Imaginez qu'ce soit pas lui. Bah tous ceux qui s'la coulaient douce en se croyant protégés, ils l'auront dans l'baba et ils vont se sentir bien cons. Pis même si c'est lui, qui vous dit qu'un autre taré va pas prendre la relève ? Vous l'disiez vous-même, un admirateur ou j'sais pas quoi peut toujours venir semer la panique à sa place. J'reste méfiante ouais, que ce soit par rapport à ça ou au reste, et j'pense que vous devriez en faire de même. T'façon Caïn ou pas Caïn, personne est à l'abri ici, vous savez.

Skye Dashawn interviewée pour the minneapolis times.



Revenir en haut Aller en bas
 

✯ ARTICLE 3 : JOHN ROSENBERG ARRÊTÉ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: les articles.-